Documentation


Mon guide personnel
Gestion autonome de la médication en santé mentale

Pour bien des personnes, prendre une médication en santé mentale peut être une source d’inquiétudes. Le manque d’information à propos des médicaments, les effets secondaires parfois très pénibles, la souffrance présente malgré la prise des médicaments ou encore le désir de vivre sans médicament peuvent bien souvent expliquer certains malaises ou préoccupations.

Pour répondre à la situation, le Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ) et l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGGID-SMQ) en collaboration avec ÉRASME (Équipe de recherche et d’action en santé mentale et culture) ont élaboré ce guide personnel de Gestion autonome de la médication. Il propose une démarche de réflexion et d’action visant à mieux connaitre et comprendre sa médication, son rôle et ses effets dans tous les aspects de sa vie. Il aide la personne à reconnaitre ses besoins et être plus éclairée dans ses prises de décision.

  • Le guide est gratuit pour les organismes qui sont membres du RRASMQ et de l'AGIDD-SMQ. Seuls, les frais de poste doivent être assumés ;
  • Les personnes à qui on a prescrit une médication en santé mentale, et qui ne peuvent pas obtenir le guide par une ressource de leur région, peuvent commander directement un exemplaire pour leur usage personnel. Le RRASMQ leur fera parvenir gratuitement ;
  • Le guide est vendu 5 $ l'unité pour les autres organismes communautaires et les frais de poste sont en sus ;
  • Pour le public en général et les autres organisations, le coût est de 10 $, plus les frais de poste.

Promotion - GAM

Pour améliorer la qualité de vie et soutenir l'appropriation du pouvoir

  • Pourquoi la Gestion autonome de la médication ?
  • Pourquoi se préoccuper de la qualité de vie en lien avec la médication en santé mentale ?
  • Que propose la Gestion autonome de la médication en santé mentale ?
  • Comment soutenir la personne dans une démarche de gestion autonome de la médication ?
  • Quels sont les apports de la Gestion autonome de la médication en santé mentale ?

Entrevue Radio Ville-Marie

Entrevue à Radio Ville-Marie

- Mathilde Lauzier, responsable de la formation au RRASMQ
- Linda Little, membre de Prise II et formatrice GAM.

Écouter l'entrevue

Logo GAM

Émission Une pilule, une petite granule

Pour un ACCÈS INTERNET au segment de l'émission :
Suivre ce lien

Forum international sur les pratiques de
Gestion autonome des médicaments de l'âme

Ce document rassemble des extraits audiovisuels des tables rondes et symposium présentés lors du Forum international sur les pratiques de Gestion autonome des médicaments de l'âme en avril 2007. Sa diffusion permet d'ouvrir des espaces de dialogue autour de la médication et de poursuivre ainsi la réflexion entamée à l'occasion du Forum.

Ce document souvenir est disponible au coût de 10 $, plus les frais de transport et de manutention.

Pour commander


Quand la douleur est trop grande...

Quand la douleur est trop grande... les médicaments ?

2006 [Français, sous-titré en anglais et en espagnol]

Documentaire qui aborde, au travers de différents témoignages, les diverses manières dont l’expérience d’une prise de médication peut être vécue et perçue. La vidéo illustre également l’expérience d’appropriation du pouvoir des personnes à l’égard de leur médication et de leur qualité de vie. Des questions d'animation sont également disponibles sur le DVD.

DVD disponible au coût de 20 $, plus les frais de poste.

Pour commander


Taking back control Gaining autonomy with my medication (GAM) My Self management Guide

In recent years, Québec’s alternative mental-health resources have been exploring a promising new model of practice: self-management of medication (SMM). The end result of this exploration is that members of the Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ)—a group of about one-hundred organizations with diverse intervention models all over Québec—have made a commitment to support SMM in their practices (Manifeste of the RRASMQ, 1999). At the centre of the various forms of support that these resources provide is a respect for people’s questions and needs. These organizations are thus working to create a spirit of openness to talking about medication. From the standpoint of treatment, this helps to give meaning to patients’ experiences that goes beyond the mere control of symptoms sought by drug treatments.

In 1999, the RRASMQ and the AGIDD-SMQ initiated a pilot project involving ten member organizations of the RRASMQ. Researchers from the team for research and action in mental health and culture (Équipe de recherche et d’action en santé mentale et culture—ÉRASME) monitored the project’s implementation (Rodriguez and Poirel, 2001). My Personal Guide was born out of the framework of this pilot project. The guide is intended as a practical tool to help people embark on a process of reflection about their medication in order to improve their quality of life.

An innovative idea developed by people who live with or have lived with mental-health problems, by advocacy groups, and by alternative mental-health resources in Québec, the concept of self-managed medication was recently included in a document of the Québec ministry of health and social services (MSSS), which supports such projects in order to contribute to reaching its priority goal of patient empowerment (Accentuer la transformation des services de santé mentale, MSSS, 2001). It was with this in mind that the MSSS financed the production of this guide.

The guide is sold for 5 $ per book plus shipping fees for community organisations and public services. These fees will help us to create new editions of this document.

For people who live with or have lived with mental-health problems and cannot access one of our group or ressource in their area, the book and shipping are free.

To place an order


Un guide d'accompagnement à la Gestion autonome de la médication en santé mentale

Ce guide s'adresse à toutes celles et à tous ceux qui mettent ou souhaitent mettre au cœur des pratiques entourant la médication en santé mentale des préoccupations pour la qualité de vie et l'élargissement du pouvoir d'être et d'agir des personnes qui prennent des médicaments psychotropes, que celles-ci vivent des problèmes transitoires, des problèmes modérés ou des problèmes graves en santé mentale.

En ce sens, il concerne l'ensemble des intervenantes et des intervenants en santé mentale, médecins, infirmières, infirmiers, et aussi psychologues, travailleuses, travailleurs sociaux et autres intervenantes et intervenants sociaux et psychosociaux, ainsi que les accompagnantes et accompagnants, proches et bénévoles. La Gestion autonome de la médication en santé mentale peut venir s'intégrer à toute démarche d'accompagnement ou d'intervention thérapeutique, de psychothérapie, de réadaptation, de réinsertion orientée vers la (ré)appropriation du pouvoir et le mieux-être, vers le rétablissement entendu comme possibilité de reprendre pied dans sa vie et dans un monde plus habitable.

Le guide est disponible au coût de 5 $ l'unité plus les frais de la poste et de manutention.

Pour commander

Version anglaise: Supporting GAM Practices : Gaining Autonomy & Medication Management in Mental Health

   

Textes divers

Cyr, Céline (2012). Vue intérieure de la médication psychiatrique : l’expérience des personnes ayant cheminé avec la GAM Mémoire présenté à la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal

Rodriguez, L., Perron, N. et Ouellette, J.-N. (2008). Psychotropes et santé mentale écouter ou réguler la souffrance ? Dans Blais, L. (dir.), Vivre à la marge. Réflexions autour de la souffrance sociale, Québec, Les Presses de l’Université Laval. Page 121.

Rodriguez, L. et Poirel, M-L (2007). Émergence d’espaces de parole et d’action autour de l’utilisation de psychotropes : La Gestion autonome des médicaments. Nouvelles pratiques sociales, vol. 19, no 2 : 111-127.

Rodriguez, L., Corin, E., Poirel, M.L. et Drolet, M. (2006). Limites du rôle de la médication psychiatrique dans le processus de réhabilitation du point de vue des usagers. Dans Pharmacologie et santé mentale, Équilibre en tête, Association canadienne de santé mentale, filiale de Montréal.

Rodriguez, L. et al. (2003). Ouvrir des espaces de dialogue autour de la médication psychiatrique. Équilibre en tête, Association canadienne pour la santé mentale, fi liale de Montréal, vol. 17, no 4.

Rodriguez, L., Corin, E., Poirel, M.L. (2001). Le point de vue des utilisateurs sur l’emploi de la médication en psychiatrie : une voix ignorée. Revue québécoise de psychologie, vol. 22, no 2.

Rousseau, C. (1999). Les effets symboliques de la médication. Les causes entremêlées de la détresse, transcription de l’allocution de la psychiatre Cécile Rousseau lors d’une rencontre du projet pilote GAM des 10 ressources alternatives en octobre 1999. Elle a été diffusée dans L’autre Espace. La revue du RRASMQ, vol.2, no 2.

Ministère de la santé et des services sociaux (1998). Pour une gestion autonome de la médication. Mythe ou réalité, Avis du sous-comité sevrage, dirigé par Dr Michel Messier, Comité de mise à jour de la Politique de santé mentale, gouvernement du Québec.

   

Rapports de recherches

ÉRASME et RRASMQ (2006). La Gestion autonome de la médication en santé mentale : Projet pilote de collaboration entre les ressources alternatives et communautaires et le réseau public des services en santé mentale, Pour le renouvellement des pratiques. Bilan du suivi évaluatif, 102 p.

Rodriguez, L. et Poirel, M.L. (2001). La Gestion autonome de la médication : Pour une contribution au renouvellement des pratiques en santé mentale. ÉRASME et RRASMQ, 111 p.

   
Retour à la page d'accueil